Search

French Renaissance Paleography

 

You are here

Pensées (doctrines de la sainte foy chretienne)

Description: 

Basel, Switzerland?, 1520-1539
Pensées (doctrines de la sainte foy chretienne) 
Chicago, Newberry Library, VAULT Case MS 5243

 

Partial Transcription: 

[Image 4]

                                              + Prochain aymer. |
Quyconque a nescecité et affaire de nous et nostre | prochain à quy nous devons subvenyr comme Christ | nous enseigne par la parolle du Samaritain (Luc X), | ayant soing et cure de luy (Ecclesiastique XVII a, | sans le diffamer (Eccliseastique XIX a) ne contemner | (Malachy II a) ne juger (Jacques IIII c), mais luy | complaire à son edification (Romains XV a) et l’aymer | comme soy mesme (Levitique XIX a, Matthieu XXII), | car en ce faisant la Loy est acomplie (Romains XIII). ||

                                              + Prophetie. |
Prophetie, c’est don de Dieu baillé par le Sainct Esperit, | non point par aucune vollunté humay[n]e (Romains XII | et I Corinthiens XII a). Lequel Esperit porte tesmoig-|nage de Christ (Appocallipze XIX), ce quia est | aucunefois donné aux meschantz (Matthieu VII d) ; | exemple de Saül (Samuel XVIII a), item de Caïphe | (Matthieu XI aa). Pour ceulx qui ne veullent croire, | aux I Roys XXII d. ||

Il y a deux signes de vraye prophetie : l’ung, sy ce | que le prophete a predit advient (Deuteronome XVIII); | l’autre, sy point ne retire le peuple de la vraye | adoration, qui est servir en esperit et verité à ung | seul Dieu (Deuteronome XIII c). Telz prophetes | ne peuvent parler fors ce que Dieu a mys en leur | bouche (I Roys XXII d, a, b, c, db, A. ||

a. i corrected over y ? – b. missing ascender.