Search

French Renaissance Paleography

 

You are here

Legal papers concerning the estate of René de Hodon

Description: 

Paris, 3 August 1696; Paris, 2 April 1697
“Réplique par-devant les maîtres des requêtes du parlement de Paris au nom de Madeleine de L’Aistre” and “Requête présentée aux maîtres des requêtes du parlement de Paris au nom de Madeleine de L’Aistre”. In Legal papers concerning the estate of René de Hodon
Chicago, Newberry Library, VAULT box Ayer MS 2193

 

Partial Transcription: 

[Item 19, fol. 1r (image 5)]
Dame Magdelaine de L’Aistre, vefve de maitre | Henry de Couet, chevallier, seigneur de La Faverye, | poursuivante les criées de la terre et seigneurye | de La Grueslerye[1], demanderesse en reddition des comptes | beneficiaires des successions des sieurs René et Jean | de Hodon des biffé, pere et fils ; ||

Contre Jean Delamotte, marchand pelletier | en la ville du Mans, tuteur de Jean René | de Hodon, fils mineur et heritier par benefice | d’invantaire de deffunt Jean de Hodon son pere, | lequel estoit heritier par benefice d’invantaire | de René de Hodon, partye saisye, deffendeur et | opposant à la sentence quy le condamne à rendre | lesd. comptes ; ||

Dit par-devant vous, Nosseigneurs des Requestes | du Pallais, pour repliques contre les | deffenses porté[e]s par le dire du trente juillet dernier | et contre la communiquation des deux pieces signiffié[e]s | de la part dud. Delamotte led. jour pour | justiffier du contenu en ses pretendues deffenses : ||

La Cour observera que la demande de lad. | dame poursuivante criées est affin de reddition | des comptes beneficiaires desd. successions René et Jean | de Hodon, et il n’est pas question à present du compte | de tutelle que led. Delamotte doit à son mineur ; | et en effet il ne faut que lire la sentence | de la cour du vingtiesme juillet dernier à laquelle | led. Delamotte tuteur est opposant : elle le | condamne seullement à rendre les deux comptes | beneficiaires en question dans quinzaine par- devant | monseigneur Nigot, conseiller en la Cour, sinon, led. temps ||

Pothier. Lesourt.[2]

[Item 19, fol. 1v (image 6)]
passé, par lad. sentence la Cour declare la | succession Jean de Hodon obligée à payer [...]

[Item 17, fol. 1r (image 1)]
Requeste d’employ pour | escritures et production. | Du 2e avril 1697[3]

A Nosseigneurs | des Requestes du Pallais. ||

Supplie humblement | Magdelaine de L’Aistre, vefve | de messire Henry de Couet, escuyer, | seigneur de La Faverie, poursuivante | les criées, vente et adjudication | par decret de la terre et seigneurie | de La Grueslerye, disant que | Jean Delamotte, tuteur de Jean René | de Hodon, escuyer, seigneur de La Grueslerye, fils | et heritier se disant par benefice d’invantaire | de feu Jean de Hodon son pere, lequel | estoit heritier aussy se disant par benefice | d’invantaire de René de Hodon, partye saisye, | s’est opposé par requeste du 27 juillet | 1696 à l’execution de la sentence du vingt | dud. moys quy le compte \ condamne / à rendre dans | quinzaine les comptes beneficiaires dud. Jean de Hodon | son pere et dud. René de Hodon son grand-|pere, sinon la succession du pere dud. | mineur est declarée obligée aux debtes | dud. René de Hodon purement et simplement, | et en cette qualité led. mineur est condamné | à payer le deub de la suppliante. || [...]

Pothier. Lesourt.[4]


[1] Lieu-dit La Gruellerie, in Pays de la Loire, département Sarthe, arrondissement La Flèche, canton Le Lude, commune Mayet.
[2] In footer.
[3] In top left margin.
[4] In footer.