Search

French Renaissance Paleography

 

You are here

Harangue faicte à la Royne mere du Roy à Poictiers par le seigneur de Salvert presidial de ladicte ville le lendemain de son arrivée qui fut le vingt huictiesme novembre 1575

Description: 

Poitiers,[1] 27 December 1575
"Aultre harengue faicte le mesme jour par Salevert | à la royne mere au nom de la justice, maire et eschevins | prenans congé de Sa Majesté le XXVIIe decembre | M Vc LXXV."
In Harangue faicte à la Royne mere du Roy à Poictiers par le seigneur de Salevert presidial de ladicte ville le lendemain de son arrivée qui fut le vingt huictiesme novembre 1575
Washington, D.C., Folger Shakespeare Library, MS V.b.49

 

Partial Transcription: 

[Fol. 33r, line 11] 
Aultre harengue faicte le mesme jour par Salevert | à la royne mere au nom de la justice, maire et eschevins | prenans congé de Sa Majesté le XXVIIe decembre | M Vc LXXV |

Madame, les officiers de la justice, maire et eschevins de vostre ville, | au nom de tous les habitans, se presentent à Vostre Majesté en toute | humilité et toute reverence pour entendre et recepvoir voz commandemens | et vous remercier tres humblement du singulier bien, faveur et honneur | qu’ilz ont receu de voz grandeurs d’avoir la ville d’avoir la ville [sic] de | leur naissance esté decoree de la presence de vous, Madame, | tresvertueuse et tresillustre mere de noz rois, lors mesmement | que noz cueurs estoient aggravez et estonnez de l’effroy d’une sy | dangereuse et pernicieuse guerre, pour avoir clairement congneu de quelle | bonne et sincere volunté, d’une magnanimité armee de patience, et | avec une aussy grande peyne et travail que la moindre gentilfemme | de vostre royaume, vous nous procurez, et à tant de villes et milliers | d’hommes, ung repos perpetuel et une fortifficacion à toute la France | par la tressaincte et religieuse union de deux princes les plus | puissans de toute la chrestienté ; ainsi que Scyllure roy des Scytesa | estant ja tout courbé de vieillesse, par ung exemple familier | d’une trousse garnie de fleches qui ne se pouvoient rompre | conjoinctement mais separement, donna entendre à ses quatre | vingtz enffans que la discorde les rendroit foibles et seroyt | cause de leur entiere ruyne, mais leur union cordialle, bienveillance et bonne concorde les rendroyt invincibles. | […]

a. outer margin L’union designee | par les flesches | de Scillurus.


[1] Capital of the Poitou-Charentes region and of the Vienne département in central France.