Search

French Renaissance Paleography

 

You are here

Letter signed by Philip II, King of Spain, to his nephew Rudolf II, Holy Roman Emperor

Description: 

Madrid, 21 June 1597
Lettre du roi d’Espagne Philippe II à l’empereur Rodolphe II sur l’organisation de la réception de trois princes dans l’ordre de la Toison d’or
Washington D.C., Folger Shakespeare Library, MS X.c.52

 

Partial Transcription: 

[Fol. 1r]
Tres hault, tres excellent et tres puissant | prince, nostre tres cher et tres amé bon frere, nepveu et | cousin. Pource qu’avons eu advertence que, par | l’arrivee devers vous de nostre conseillier et premier | roy d’armes dict Toison d’or, messire François d’Amant, | hault bailly, chastellain et cappitaine de noz ville, chasteau | et chastellenie de Courtray,[1] aurez entendu ce que | vous avons requis et prié de faire de nostre part endroict | l’association en l’amiable compaignie et confraternité | de nostre ordre de la Toison d’or des trois princes mentionnez | au memoire qu’aurez receu, et que doubtons que nostre | bon cousin l’archiducq Ferdinand, y denommé pour nostred. | ordre, ne pourra se trouver vers vous à cause des em|peschemens que luy donnent les occurrences du temps | present, avons trouvé à propos de dire que en tel | evenement pourrez commectre nostre bon frere, nepveu et | cousin l’archiducq Mathias (aprés qu’il sera investy | de nostred. ordre) pour faire au regard de nostred. bon cousin | l’archiducq Ferdinand le mesme que feriez se à telle | fin il se presentoit en vostre court. Et tiendrons pour | agreable tout ce que ordonnerez et ferez de nostre part | en lad. matiere, assistant à tel acte le susd. Toison | d’or, en qualité de sond. office, comm’il aura faict aux | aultres. Si aggreons aussi ce que desjà \ y / pourrez avoir | faict. Tres hault, tres excellent et tres puissant prince, | nostre tres cher et tres amé bon frere, nepveu et cousin, Nostre | Seigneur Dieu vous maintiene en sa tres saincte grace. ||

[Fol. 1v]
Escript en nostre ville de Madrid, le 21 jour | du mois d’apvril 1597. N. D. Vt.[2] |
            Vostre bon frere, oncle et cousin, |
                PHILIPPE. ||


[1] Belgian city in West Flanders.
[2] Scribe’s paraph.